Slimane Haddadj,

Si je trouve un successeur je meurs, si je ne trouve pas de successeur je meurs aussi : effet de l’histoire et des logiques d’actions des acteurs

Les transmissions des entreprises ne se comprennent véritablement qu’en intégrant à la fois le poids des traditions et des logiques des acteurs. C’est ainsi que cet article va tenter de mettre en relief que le choix du successeur se construit à partir des acteurs internes et externes présents dans le jeu successoral, et que ces jeux sont pour la plupart inscrits dans le poids du passé

To understand the process of change from one generation to the next in a company, one must take into account the role of tradition and the viewpoints of the various people involved. This article aims to show that the choice of a successor is the resultof an interplay between the external and internal participants of the succession process. This process is heavily influenced by the weight of the past.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+