Rolv Petter Amdam,

L’influence américaine sur la formation au management en Norvège 1945-1970: le rôle des organisations intermédiaires

Au cours des années récentes, la question de l’influence américaine sur le management européen de l’après-guerre a suscité un intérêt grandissant en tant qu’objet d’études comparatives. Il est en particulier intéressant de s’interroger sur le rôle des institutions intermédiaires telles que l’European Productivity Agency (EPA) ou la Fondation Ford. Il apparaît que, dans le cas de la Norvège, les institutions intermédiaires ont joué un rôle clef, mais inégalement efficace, dans la diffusion des connaissances sur le management américain jusque dans les années 1950.

During recent years, the question of U.S. influence on post-WW II European management has attracted growing interest in the field of comparative studies. It is particularly interesting to examine the role of intermediate institutions such as the European Productivity Agency (EPA) or the Ford Foundation. As exemplified by the case of Norway, intermediate institutions played a key role, but of differing effectiveness, in the spread of knowledge of American management methods in the 1950s.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+