Rainer Karlsch,

Trop grandes pour la RDA, trop petites pour le marché mondial : les grandes entreprises dans l’Est de l’Allemagne

Après 1945, des sociétés soviétiques par actions (SAG) ont remplacé les anciens Konzerns en Allemagne de l’Est. La constitution de ces SAG marque, surtout dans l’industrie lourde, le début d’une transformation de la culture industrielle traditionnelle et des grandes entreprises. Dans les années 1950 et 1960, il existe en RDA une économie «plurisectorielle», dans laquelle le secteur étatisé connaît des tendances précoces à la concentration. Les avantages de cette «économie mixte» sont abandonnés avec le dernière vague de nationalisations de 1972 et la formation ultérieure de combinats dans toutes les branches, y compris dans l’industrie légère. L’économie maintenant strictement centralisée est plus facile à diriger du centre, ce qui contraire à court terme les processus de crises, mais accélère à moyen terme le déclin économique.

After 1945, Soviet stock companies (SAG) replaced the earlier « konzerns » in East Germany. The creation of these SAGs, especially in heavy industry, marked the beginning of a transformation of the traditional culture of manufacturing and large businesses. During the 1950s and 1960s, there existed a « plurisectorial » economy in the GDR, in which the nationalised sector began to show signs of concentration early on. The advantages of this « mixed economy » were abandoned with a last wave of nationalisation of 1972 and the eventual formation of « combinats » in all economic sectors, including light industry. The then strictly centralised economy was easier to manage from the top, which limited the short-term impact of crises, but tended to accelerate economic decline over the medium term.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+