Nobuo Kawabe,

Le développement de la distribution au Japon

Cet article analyse la croissance du secteur de la distribution au Japon de l’époque Meiji à nos jours. Il souligne combien les distributeurs japonais ont toujours été prompts à adapter des pratiques étrangères pour les introduire sur le marché japonais, ainsi qu’à ajuster les institutions nationales en réponse aux besoins des consommateurs. Les distributeurs on mis au point de nombreuses innovations, en se préoccupant avant tout d’une rotation rapide des marchandises et en gardant des marges très modestes. L’État est aussi intervenu par diverses mesures pour protéger les commerçants indépendants par rapport aux stratégies de marketing agressives des grands marchands. Avec l’émergence d’une société de consommation de masse après la Deuxième Guerre mondiale, la distribution au Japon est entrée dans une phase de croissance. Les distributeurs ont continué à se développer, y compris grâce à l’entrée de nombreux entrepreneurs dans le secteur. Puis des fusions ont été réalisées en raison de l’intensification de la concurrence. En conséquence, les grands distributeurs japonais ont pu effectuer récemment une expansion multinationale.

This paper analyzes the development of the retailing industry in Japan from the Meiji Restoration to the present day. The author stresses that Japanese retailers have always been quick to adapt to foreign practices to the Japanese market, and adjust domestic institutions in response to consumer needs. Retailers have introduced many innovations, focusing on quick turnover of their goods and small margins. The government has also enacted various mesures to protect independent retailers from the aggressive marketing strategies of larger merchants. The retailing industry in Japan grew rapidly with the emergence of a mass consumption society after World War II. Retailers, including many entrepreneurial ventures, continued to develop, and retailers often merged due to intensified competition. As a result, Japanese retailers are now expanding overseas.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+