Marc Nikitin,

Comptabilité et analyse financière à Decazeville dans les années 1830

Au début du XIXe siècle, des grandes entreprises industrielles françaises doivent créer de toute pièce leur propre système d’information comptable, adapté à la situation nouvelle créée par la révolution industrielle. À Decazeville, on met donc en place un système de calcul des prix de revient à chaque stade de la fabrication, on s’essaie même au calcul de prix de cessions internes entre les divers établissements de l’entreprise. En outre, les difficultés financières des dix premières années et la présence de banquiers au Comité d’Administration poussent vraisemblablement à la mise en place d’outils d’analyse financière en avance sur leur temps.

At the beginning of the 19th century, major industrial French firms had to create their own accounting information systems, in tune with the new situation which emerged from the Industrial Revolution. At the Decazeville works, they set up a new process costing system, and even tried to calculate transfer prices between the various branches of the firm. Moreover, original financial analysis methods were created, perhaps due to the financial difficulties of the first decade and also to the fact that there were bankers on the Board of Directors.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+