Katherine Watson,

Trouver des fonds : le financement de l’industrie britannique durant le XIXe siècle

L’article fournit une brève revue des développements essentiels concernant le financement de l’industrie britannique durant les XVIIIe et XIXe siècles. Il résume un certain nombre des débats retenant l’attention des historiens comme le rôle du secteur bancaire et l’échec du marché du capital à la fin de l’époque victorienne. Une seconde section passe en revue l’essor des recherches en histoire bancaire et éclaire le consensus croissant autour de l’idée que les banques britanniques n’ont pas empêché la performance industrielle. La section 3 fournit de nouvelles estimations sur la structure financière des grandes sociétés dans un certain nombre de secteurs clefs de l’économie de la fin du XIXe siècle: il en ressort l’idée d’une diversité des expériences et le fait qu’il faut poursuivre des études économiques pour éclairer la relation historique entre finance et industrie en Grande-Bretagne ainsi que ses implications.

This paper provides a brief review of the key developments in British industrial finance during the eighteenth and nineteenth centuries and outlines some of the principal debates attracting the attention of economic historians in this field, including those on the role of the banking sector and the debate about late Victorian capital market failure. Section II surveys the burgeoning literature in banking history and highlights the growing consensus that British banks did not impede industrial performance unduly. Section II provides new estimates on corporate financial structure in some of the key industrial sectors of the late nineteenth century British economy, noting the diversity of business experience, and emphasizing the need for continued attention on microeconomic studies to draw out the intricacies of

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+