Georges Videcoq (avec Jean-François Parent),

Urbanisation, distribution commerciale : des histoires parallèles (réflexions sur le cas grenoblois des trente dernières années)

Plusieurs phénomènes peuvent caractériser l’évolution de ces trente dernières années: l’expansion urbaine, l’augmentation du pouvoir d’achat et de la motorisation. Le secteur commercial a tiré parti de ces transformations lourdes pour inventer de nouvelles formes de distribution qui ont modelé les comportements des individus et l’aspect spatial des agglomérations. Face à ces bouleversements, les pouvoirs publics, d’abord l’État, puis, à partir des lois de décentralisation, les collectivités locales, tentent d’encadrer cette évolution. L’article vise à mettre en parallèle, pour l’agglomération grenobloise, la volonté politique de maîtriser l’usage de l’espace et le dynamisme commercial.

Since the end of the 1950s the increasing demand in commodities met in France an unprecedented change in the size and shape of towns, a widespreading motorization and real commercial innovation. In such a context the state or local authorities and private firms had to design and to achieve together an adaptive urban planning. This paper shows the stakes and staples of this emerging policy, in the case of the Grenoble area, one of the most dynamic in contemporary France.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+