Geoffrey Jones,

Le gouvernement d’entreprise dans l’industrie britannique

Cet article décrit l’évolution du système de corporate governance britannique passant d’un capitalisme individuel avant 1945 à un modèle proche des USA depuis quelques années. On retrouve dans les deux systèmes les mêmes préoccupations de court terme. Le récent développement du poids des investisseurs institutionnels a renforcé ces caractéristiques et posé quelques difficultés au maintien des droits de propriétés nationaux dans des industries cycliques et intensives en capital.

This article examines the evolution of British corporate governance from the personal capitalism prevailing before 1945 to a US-style managerial capitalism in recent decades. It shows that British business displayed similar short-term deal-making characteristics under both corporate governance systems. The recent growth of institutional investors as shareholders has intensified these features and resulted in a governance system which makes it difficult for industries which are capital-intensive and cyclical to remain under British ownership.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+