Denis Bayart,

Savoir organisationnel, savoir théorique et situation: le contrôle statistique sur échantillons

Le contrôle statistique de qualité est un ensemble de méthodes de gestion qui mettent en jeu deux types de savoirs: des savoirs théoriques, de type mathématique, et des savoirs organisationnels qui font le lien entre les premiers et les situations d’utilisation. Partant de l’hypothèse qu’un savoir théorique nécessite une forme concrète pour être utilisé, nous analysons, sur des exemples tirés de l’histoire, les relations entre ces deux types de savoirs, montrant comment ils se composent pour donner une gamme d’outils de gestion opérationnels. Le concept de savoirs organisationnels permet d’expliquer comment une même technique statistique, le jugement sur échantillon, peut prendre différentes formes concrètes (en particulier les tables d’échantillonnage) et être utilisée à des fins très variées.

Statistical quality control is a set of management methods which rely upon two kinds of knowledge: theoretical knowledge, whose nature is mathematical, and organizational knowledge, which provides links between the former and the situation of usage. Starting from a hypothesis according to which theoretical knowledge can’t be put to use withooerra;rring a real shape, by means of some devices, we draw upon historical examples to analyze the interrelation between the two kinds of knowledge. We show how they combine with each other to produce a host of operational management tools. Our concept of organizational knowledge explains why the same statistical technique, namely sampling analysis, happens to take so many different shapes (particularly in the format of sampling tables) when used for various purposes.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+