Bertrand de Lafargue,

Un exemple de partenariat industriel franco-allemand au sein d’une entreprise internationale : Norsk Hydro, 1905-1945

La société Norsk Hydro, fondée à Christiania (Oslo) en 1905, est, de 1907 à 1911, puis de 1927 à la Deuxième Guerre mondiale, le cadre d’une concurrence franco-allemande. Cet article en résume les principales péripéties et s;attache en particulier à l’analyse de la stratégie de la banque Paribas, principal acteur du côté français. Les intérêts allemands sont essentiellement représentés par la BASF. L’intérêt de cette société internationale d’électrochimie tient beaucoup au caractère de sa production (fertilisants, explosifs, eau lourde) dans le contexte des deux guerres mondiales.

[huge_it_share]

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+